Vous êtes ici : Accueil

Bas de page

Liens externes




Mentions légales

Règles d’utilisation des données

Les données et informations disponibles sur ce site sont fournies à titre informatif et n’ont aucune valeur réglementaire et ceci quel que soit le statut des données : provisoires ou validées.

Les producteurs des données et informations ne peuvent être tenus responsables de l’usage qui sera fait de ces données ou informations, ni des dommages directs et/ou indirects qui pourraient résulter de leur utilisation ou de la méconnaissance des modalités de constitution des fichiers ou de leurs caractéristiques. Les producteurs ne pourront être tenu responsables des erreurs de localisation, d’identification ou d’actualisation ou des imprécisions des données.

Les utilisateurs des données et informations mises à disposition doivent veiller à ne pas dénaturer les données et en particulier à respecter leur échelle de constitution. A ce titre, les producteurs mettent en garde les utilisateurs contre toute interprétation des données à une échelle plus grande que celle qui est attachée à la production des données, par exemple à une échelle cadastrale.

Les utilisateurs doivent cesser d’exploiter les données s’ils se rendent compte qu’elles n’ont plus l’actualité suffisante pour l’exploitation prévue.

Il est de l’intérêt des utilisateurs d’informer les producteurs des difficultés éventuelles qu’il rencontre ainsi que des erreurs ou anomalies qu’il pourrait éventuellement relever. Le dialogue entre utilisateurs et producteurs est vivement encouragé, notamment en préliminaire à une exploitation des données dans un contexte d’enjeu matériel, humain et financier.

Les utilisateurs doivent systématiquement faire mention de l’origine des données et informations en citant intégralement et explicitement le ou les producteurs des données qu’ils utilisent. En cas de doute, ils doivent contacter le producteur présumé, ou à défaut, l’équipe d’animation du site qui transmettra.

Les utilisateurs des données et informations mises à disposition sur le site peuvent les rediffuser, sans les dénaturer, en mentionnant l’origine et uniquement dans un cadre gratuit. Toute reproduction et diffusion payante de ces données et informations, sous quelque forme que ce soit, en vue de les fournir à un autre organisme public ou privé, est interdite (voir ci-dessous : Informations* légales - Droits et Copyright).

Editeur

Vous êtes actuellement connectés au site web officiel du Système d’Information* sur l’Eau du bassin Martinique. Il est majoritairement alimenté par des éléments de l’Observatoire de l’Eau Martinique crée en 2010 en réponse à une demande des acteurs locaux.

- Office De l’Eau Martinique – 7 Avenue Condorcet – BP 32 - 97201 Fort-de France cedex. www.eaumartinique.fr.

- Direction de l’Environnement de l’Aménagement et du Logement Martinique - Service Paysage Eau et Biodiversité et Centre de ressources documentaires - Immeuble Massal - 4 boulevard de Verdun - 97200 Fort de France. www.martinique.developpement....

Conception, réalisation, hébergement du site :

Creativ3 Agence Interactive. SARL au capital de 10 000€, immatriculée au RCS de Fort-de-France sous le numéro 520 809 484 00014. Siège social : 21, Immeuble Les Flamboyants, Z.I. La Lézarde / 97232 Le Lamentin.

Déclarations* légales

Le traitement des données nominatives directes ou indirectes réalisé à partir du site web du Système d’Information* sur l’Eau du bassin Martinique a fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés. Numéro d’enregistrement du site à la CNIL : 1146010

Droits d’auteurs - copyright

L’ensemble de ce site relève de la législation française et internationale sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Tous les droits de reproduction sont réservés, y compris pour les documents téléchargeables et les représentations iconographiques et photographiques.

La reproduction de tout ou partie de ce site sur un support électronique quel qu’il soit est formellement interdite sauf autorisation expresse du directeur de la publication. La reproduction de ce site sur un support papier est autorisée pour des fins personnelles, associatives ou professionnelles et sous réserve du respect des trois conditions suivantes :

- gratuité de la diffusion ;
- respect de l’intégrité des documents reproduits : pas de modification ni altération d’aucune sorte ;
- citation claire et lisible de la source indiquant le nom "Système d’Information* sur l’Eau du bassin Martinique", l’adresse internet du site web du Système d’Information* sur l’Eau du bassin Martinique et la mention : "Droits de reproduction réservés et strictement limités".

Toutes diffusions ou utilisations à des fins commerciales ou publicitaires des informations sont strictement interdites. Pour d’autres utilisations, veuillez nous consulter.

Crédits photographiques et illustrations

(Reproduction interdite) Office De l’Eau Martinique

Contenu des informations et liens

Les informations présentées sur ce site ainsi que les liens vers d’autres sites sont donnés à titre indicatif. Le contenu des sites vers lesquels le portail SIE* du bassin fait le lien ne l’engage pas.

Les liens vers le site web du Système d’Information* sur l’Eau du bassin Martinique sont autorisés, aux deux conditions suivantes :

- l’intitulé du lien doit être "Système d’Information* sur l’Eau du bassin Martinique" ;
- l’affichage du lien ainsi appelé doit se faire dans une fenêtre entière de logiciel de navigation web (affichage dans un cadre - ou "frame" - interdit)

Pour d’autres types de liens, veuillez nous consulter.




 

Glossaire des mots associés à la page

Bassin

Circonscription hydrographique française la plus grande en matière de planification et de gestion de l'eau. C'est à l'échelle du bassin ou du groupement de bassins qu'est élaboré le schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux (SDAGE) et son programme de mesures. C'est à cette échelle qu'opèrent les grands acteurs de la gestion de l'eau que sont les comités de bassin, les préfets coordonnateurs de bassin et les délégations de bassin, ainsi que les agences de l'eau. Il existe quatorze bassins ou groupements de bassins en France.

Synonymes : District, Bassin DCE, Groupement de bassins.
Rapportage
Action consistant à rendre compte de la mise en œuvre des directives européennes ou des conventions internationales (rapport de mise en œuvre) ou à communiquer des informations requises sur l'état de l'environnement et les pressions sur l'environnement. Dans le cas de la directive cadre sur l'eau 2000/60/CE, à chaque étape de mise en œuvre (délimitation des bassins DCE, état des lieux, programme de surveillance, plan de gestion), un rapport est transmis par chaque Etat membre à la Commission européenne.
Polychlorobiphényles (PCB)
Famille de composés organochlorés de synthèse de haut poids moléculaire et de formule chimique C10H(10-n)Cln. Produits industriellement depuis 1930, les polychlorobiphényles, plus connus sous leur sigle PCB, ont fait l'objet de multiples utilisations comme additifs dans les peintures, les encres et les apprêts destinés aux revêtements muraux, puis ont été progressivement interdits. Le devenir des PCB dans l'environnement s'explique par leurs propriétés physico-chimiques : ce sont des composés semi-volatils, lipophiles et persistants. Ils ne présentent pas de caractère de toxicité aiguë. Par contre, l'exposition chronique à de faibles doses peut être à l'origine de divers dysfonctionnements observés chez les animaux de laboratoire.
Zone conchylicole
Zone de production ou de pêche de coquillages vivants, regroupant tout lieu de captage, d'élevage et de pêche à pied professionnelle. Les activités de loisir ne sont pas concernées par ce découpage administratif.
Zone humide (ZH)
Zone où l'eau, douce, salée ou saumâtre, est le principal facteur qui contrôle le milieu naturel et la vie animale et végétale associée. Les zones humides sont alimentées par le débit du cours d'eau et/ou par les remontées de nappes phréatiques et sont façonnées par l'alternance de hautes eaux et basses eaux. Il s'agit par exemple des ruisseaux, des tourbières, des étangs, des mares, des berges, des prairies inondables, des prés salés, des vasières, des marais côtiers, des estuaires. Ces zones sont des espaces de transition entre la terre et l'eau (ce sont des écotones). La végétation présente a un caractère hygrophile (qui absorbe l'eau) marqué. Comme tous ces types d'espaces particuliers, il présente une forte potentialité biologique (faune et flore spécifique) et ont un rôle de régulation de l'écoulement et d'amélioration de la qualité des eaux. La convention de Ramsar a adopté une optique plus large pour déterminer quelles zones humides peuvent être placées sous son égide. Les zones humides sont « des étendues de marais, de fagnes, de tourbières ou d'eaux naturelles ou artificielles, permanentes ou temporaires, où l'eau est stagnante ou courante, douce, saumâtre ou salée, y compris des étendues d'eau marine dont la profondeur à marée basse n'excède pas six mètres ».
Déclaration
Procédure de police obligeant les particuliers désireux de mettre en place des installations, ouvrages, travaux et activités ayant une incidence sur les eaux et les milieux aquatiques, à les déclarer à partir d'un certain niveau (seuils de prélèvement, rejet, dimension des enclos piscicoles, dragage, rectification du lit...). Au delà d'un autre niveau supérieur, ces activités doivent faire l'objet d'un acte d'autorisation.
Information
Données agrégées en vue d'une utilisation par l'homme. Le Service d'administration nationale des données et référentiels sur l'eau (Sandre) produit de l'information notamment dans les documents de spécification.
Système d'Information sur l'Eau (SIE)
Système d'information conçu pour répondre aux besoins des parties prenantes (dont le grand public) en matière d'information environnementale publique dans le domaine de l'eau. Il recueille, bancarise et diffuse les données et les indicateurs sur l'eau, les milieux aquatiques et leurs usages. Son point d'entrée est le portail www.eaufrance.fr.