L’eau dans le bassin Martinique
Accueil du site > Glossaire > F > Format "Extensible Markup Language"

Format "Extensible Markup Language" (XML)

Définition :
Langage informatique de balisage générique du World Wide Web Consortium (W3C). Le format XML* (Extensible Markup Language) permet de décrire, stocker et échanger des données structurées sous la forme d'une arborescence. Les scénarios d'échange établis par le Service d'administration nationale des données et référentiels sur l'eau* (Sandre) reposent sur ce langage.
Source :
d’après Onema et OIEau
Identifiant :
http://www.glossaire.eaufrance.fr/concept/format-extensible-markup-language
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Glossaire des mots associés à la page

Format "Extensible Markup Language" (XML)
Langage informatique de balisage générique du World Wide Web Consortium (W3C). Le format XML (Extensible Markup Language) permet de décrire, stocker et échanger des données structurées sous la forme d'une arborescence. Les scénarios d'échange établis par le Service d'administration nationale des données et référentiels sur l'eau (Sandre) reposent sur ce langage.
Service d'administration national des données et référentiels sur l'eau (SANDRE)

Réseau d'organismes contributeurs du Système d'Information sur l'Eau (SIE) chargé de construire le langage commun des données sur l'eau. Le Service d'administration national des données et référentiels sur l'eau (SANDRE) comporte un secrétariat technique central ainsi que des administrateurs de données au sein des organismes contribuant au système d'information sur l'eau. Son rôle et son organisation sont définis dans l'arrêté du 26 juillet 2010 approuvant le schéma national des données sur l'eau (SNDE).