Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités nationales > Concentrations en nitrates d’origine (...)

Concentrations en nitrates d’origine agricole dans les cours d’eau et les eaux souterraines en France - Données 2016-2017

30 mars 2020

Concentrations* en nitrates d’origine agricole dans les cours d’eau et les eaux souterraines en France - Données* 2016-2017 chantal.fitoussi lun 30/03/2020 - 22:36

Substances* polluantes
Qualité de l’eau
Agriculture
Rivières* et cours d’eau
20/01/2020
<em class=Concentrations* en nitrates d’origine agricole dans les cours d’eau et les eaux souterraines en France - Données* 2016-2017" title="Concentrations* en nitrates d’origine agricole dans les cours d’eau et les eaux souterraines en France - Données* 2016-2017" typeof="foaf:Image" />

Dans le cadre de la directive « nitrates », des campagnes de surveillances sont menées environ tous les quatre ans depuis 1992 pour mesurer les concentrations en nitrates dans les milieux aquatiques, en particulier dans les zones soumises à des pressions agricoles. Ces résultats permettent de désigner des zones de protection spécifiques, dites zones vulnérables.

A partir des données produites lors de ces campagnes, l’Office International de l’Eau (OIEau) réalise tous les ans depuis 2006 un rapport d’étude visant à évaluer l’évolution des concentrations en nitrates dans les eaux de surface et souterraines.

Sur l’année hydrologique allant du 1er octobre 2016 au 30 septembre 2017, les données collectées montrent que pour les eaux de surface, 85% des stations analysées présentent des concentrations moyennes inférieures à 25 mg/l. Les concentrations supérieures à 40 mg/l sont observées sur 3% des stations, quasiment toutes situées en zones vulnérables, principalement dans le grand Ouest (nord de la Nouvelle-Aquitaine, Bretagne, Pays-de-la-Loire), secteur d’élevage, mais aussi dans les régions Centre-Val-de-Loire, Grand-Est, Occitanie et Ile-de-France, secteurs de grandes cultures (céréales et oléo-protéagineux). Depuis 1992-1993, la situation est à la stabilisation ou à la diminution pour 56,5% des stations communes à ces deux périodes. Les variations les plus marquées sont observées en zones vulnérables.

Concernant les eaux souterraines, 50% des stations présentent des concentrations moyennes inférieures à 25 mg/l, et 24% des concentrations supérieures à 40 mg/l. Ces dernières sont réparties sur l’ensemble du territoire mais le plus souvent dans les zones vulnérables. 54% des stations communes à 1992-1993 montrent une diminution ou une stabilisation. Comme pour les eaux de surface, les stations localisées en zones vulnérables semblent soumises à de plus fortes variations aussi bien en termes de diminution que d’augmentation, alors qu’en dehors des zones vulnérables, la situation est plus stable.

Auteur(s)
Lallouette V. (OIEau)
Edition
Office International de l’Eau (OIEau)
Langue
FR
Nombre de pages
27
Mots-clés
Nitrates*, Directive*, Surveillance, Cours d’eau, Eaux souterraines*, Qualité de l’eau, Agriculture
Emprise géographique
France
Droits d’usage
Accès aux données
Versions précédentes
Concentrations* en nitrates d’origine agricole dans les cours d’eau et les eaux souterraines (données 2015-2016)
Concentrations* en nitrates d’origine agricole dans les cours d’eau et les eaux souterraines (données 2014-2015)
Concentrations* en nitrates d’origine agricole dans les cours d’eau et les eaux souterraines (données 2011-2012)
Concentrations* en nitrates d’origine agricole dans les cours d’eau et les eaux souterraines (données 2012-2013)
Concentrations* en nitrates d’origine agricole dans les cours d’eau et les eaux souterraines (données 2013-2014)
Type
Synthèse
Date de mise a jour

Voir la version originale de l'article
 

Glossaire des mots associés à la page

Rapportage
Action consistant à rendre compte de la mise en œuvre des directives européennes ou des conventions internationales (rapport de mise en œuvre) ou à communiquer des informations requises sur l'état de l'environnement et les pressions sur l'environnement. Dans le cas de la directive cadre sur l'eau 2000/60/CE, à chaque étape de mise en œuvre (délimitation des bassins DCE, état des lieux, programme de surveillance, plan de gestion), un rapport est transmis par chaque Etat membre à la Commission européenne.
Concentration
Proportion d'une espèce chimique dissoute dans une solution.
Cours d'eau

Juridiquement caractérisé par la permanence du lit, le caractère naturel du cours d'eau ou son affectation à l'écoulement normal des eaux (par exemple, un canal offrant à la rivière, dans un intérêt collectif, un débouché supplémentaire ou remplaçant le lit naturel) et une alimentation suffisante, ne se limitant pas à des rejets ou à des eaux de pluies (l'existence d'une source est nécessaire).

Synonyme : Rivière.
Directive
Acte juridique adressé aux Etats membres qui fixe des objectifs sans prescrire par quels moyens ces objectifs doivent être atteints. Les Etats destinataires ont donc une obligation quant au résultat mais sont laissés libres quant aux moyens à mettre en œuvre pour y parvenir. A l'initiative de la Commission, la cour de justice des communautés européennes peut sanctionner les Etats qui ne respecteraient pas leurs obligations.
Donnée

Information numérique élémentaire, généralement formatée d'une manière spéciale et existant sous diverses formes : chiffres, textes sur une feuille de papier, bits ou octets enregistrés dans une mémoire électronique, photos, cartes topographiques, géologiques, aéronautiques, marines, forestières, agricoles, etc.), images satellites.

Eaux souterraines
Toutes les eaux se trouvant sous la surface du sol en contact direct avec le sol ou le sous-sol et qui transitent plus ou moins rapidement (jour, mois, année, siècle, millénaire) dans les fissures et les pores du sol en milieu saturé ou non.
Nitrates
Principaux aliments azotés des plantes, dont ils favorisent la croissance, ils jouent un rôle important comme engrais. Toutes les eaux naturelles contiennent normalement des nitrates à des doses variant selon les saisons (de l'ordre de quelques milligrammes par litre). Dans de nombreuses eaux souterraines et de surface, on observe aujourd'hui une augmentation de la concentration en nitrates d'origine diffuse (entraînement des nitrates provenant des engrais minéraux ou organiques non utilisés par les plantes) ou ponctuelle (rejets d'eaux usées domestiques, agricoles ou industrielles). L'enrichissement progressif des eaux en nitrates peut conduire à compromettre leur utilisation pour la production d'eau potable et conduit, dans certains cas, à des développements importants d'algues. Ce phénomène d'eutrophisation est accentué par la présence de phosphore.
Pollution
Détérioration de l'environnement par des substances chimiques, physiques ou organiques qui ne peuvent pas (ou ne peuvent plus) être éliminées naturellement par l'écosystème. La pollution a pour origine principale l'activité humaine. Elle résulte soit de l'introduction dans le milieu d'une substance artificielle non dégradable, soit du dépassement du seuil toléré par le milieu. Une pollution est susceptible de contribuer ou de causer : un danger pour la santé des hommes, des détériorations des ressources biologiques, des écosystèmes ou des biens matériels, une entrave à un usage légitime de l'environnement. Un adjectif est souvent associé au terme « pollution » ; ainsi on parle de : pollution historique, pollution nouvelle, pollution résiduelle, pollution chronique, pollution diffuse, pollution dispersée, pollution ponctuelle, pollution accidentelle, pollution toxique, etc.
Substance
Matière caractérisée par ses propriétés spécifiques.