Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités nationales > L’eau dans les stations de ski : une (...)

L’eau dans les stations de ski : une ressource sous pression

21 mars 2019

L’eau dans les stations de ski : une ressource sous pression chantal.fitoussi jeu 21/03/2019 - 11:56

Le changement climatique
Pressions* sur les milieux et risques
13/03/2019
Datalab L’eau dans les stations de ski : une ressource sous pression

En montagne, la demande en eau s’accroît ponctuellement dans les stations de ski en période hivernale, sous l’effet des pics de fréquentation touristique. La satisfaction des demandes liées à ces afflux saisonniers de population (hébergement, restauration...) se cumule aux besoins quotidiens des populations locales.
Confrontées à une baisse tendancielle de l’enneigement naturel, sous l’effet du changement climatique, les stations ont de plus en plus recours à l’enneigement artificiel. Or l’hiver, les cours d’eau, en période d’étiage, sont au plus bas.
Ces pressions sur l’eau peuvent entraîner une tension sur la ressource et des conflits d’usage.
L’assainissement des eaux usées peut également s’avérer complexe en zone de montagne, les variations de population entraînant un accroissement ponctuel des volumes d’eaux usées à traiter.

Auteur(s)
Mélanie GAUCHE, SDES en collaboration avec Marlène KRASZEWSKI, SDES
Direction de la publication
Sylvain Moreau , Service de la donnée et des études statistiques (SDES)
Edition
Ministère chargé de l’environnement (MTES) , Lionel Janin, rédacteur en chef, Céline Carrière*, coordination éditoriale
Contribution
Pierre Etchevers (Météo-France), Jean-Louis Pasquier (SDES), Jean-François Thivel (DDT Savoie)
Langue
FR
Nombre de pages
4
Mots-clés
Eau Tourisme Neige Territoire montagne
Emprise géographique
France
Droits d’usage
Type
Rapport
Date de mise a jour

Voir la version originale de l'article
 

Glossaire des mots associés à la page

Carrière
Gisement de substances minérales définis par opposition aux mines qui font l'objet d'une législation spécifique. Les carrières concernent les matériaux de construction, d'empierrement,... Elles peuvent être superficielles ou souterraines, alluviales ou en roche massive.
Prélèvement
Au sens strict, prise d'un échantillon en vue d'une analyse ou d'un essai. Plus généralement, les prélèvements d'eau regroupent l'ensemble des prélèvements liés aux activités générées par l'agriculture, l'industrie (y compris de l'énergie), l'alimentation en eau potable, ou autre (source d'eau minérale autorisée, production de neige artificielle). Dans ce cas, les prélèvements sont regroupés en 3 sous-types correspondants au milieu affecté : prélèvements en eau de surface, prélèvements en eau souterraine, prélèvements en eau de mer.
Pression
Au sens du modèle conceptuel de données DPSIR (Driving forces – Pressures – State – Impacts – Responses / Forces motrices – Pressions – Etat – Impacts – Réponses), exercice d'une activité humaine qui peut avoir une incidence sur les milieux aquatiques. Il peut s'agir de rejets, prélèvements d'eau, artificialisation des milieux aquatiques, capture de pêche, etc.