Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités nationales > Une raréfaction des espèces d’écrevisses

Une raréfaction des espèces d’écrevisses autochtones

22 septembre 2016

Depuis la fin du XIXe siècle, la distribution des écrevisses en France connaît de profonds bouleversements. Les enquêtes menées depuis 1977 permettent de collecter des informations sur ces espèces. Le bilan réalisé en 2014 confirme la raréfaction des écrevisses autochtones, observée lors des enquêtes précédentes.

Les écrevisses sont des crustacés vivant en eau douce, principalement dans les cours d’eau, canaux et plans d’eau. Si environ six cent espèces sont recensées dans le monde, la France métropolitaine en abrite neuf : trois espèces autochtones et six espèces allochtones. De manière générale, la gestion de ces espèces (leur protection comme leur régulation) implique de connaître leur répartition sur le territoire et l’évolution de leur population. A cette fin, des enquêtes nationales sont menées régulièrement depuis près de 40 ans : en 1977, 1988, 1995, 2001, 2006 et 2014.

Les résultats de l’enquête menée en 2014 confirment les tendances observées lors des enquêtes précédentes : d’une part un recul et une raréfaction des écrevisses autochtones - victimes de la concurrence des espèces invasives et de la propagation de l’aphanomycose (ou peste de l’écrevisse) ou encore de la dégradation des milieux naturels - et d’autre part une progression rapide des écrevisses allochtones, dont les caractéristiques biologiques en font de redoutables concurrentes pour les écrevisses autochtones.


Accéder à la fiche technique « L’enquête nationale sur les écrevisses »




Sur le site de l’Onema : Les invasions d’écrevisses exotiques

Sur le site du Groupe de travail national Invasions biologiques en milieux aquatiques : Les espèces exotiques envahissantes dans les milieux aquatiques - Connaissances pratiques et expériences de gestion

Sur le portail www.eaufrance.fr : Rapportage* de l’état de conservation des espèces d’intérêt communautaire : Focus "Poissons* osseux, lamproies, écrevisses"

Sur le site de l’OIEau : Les stratégies de pays européens vis-à-vis des espèces exotiques envahissantes en milieux aquatiques

Voir la version originale de l'article
 

Glossaire des mots associés à la page

Rapportage
Action consistant à rendre compte de la mise en œuvre des directives européennes ou des conventions internationales (rapport de mise en œuvre) ou à communiquer des informations requises sur l'état de l'environnement et les pressions sur l'environnement. Dans le cas de la directive cadre sur l'eau 2000/60/CE, à chaque étape de mise en œuvre (délimitation des bassins DCE, état des lieux, programme de surveillance, plan de gestion), un rapport est transmis par chaque Etat membre à la Commission européenne.
Poisson
Vertébré aquatique qui respire par des branchies et dont les membres pairs sont représentés par des nageoires (pectorales et pelviennes). Les poissons sont généralement ovipares.