Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités nationales > Qualité des eaux des rivières : (...)

Qualité des eaux des rivières : consulter les données de surveillance

13 octobre 2015

Les résultats des mesures réalisées dans le cadre de la surveillance des rivières françaises sont mis à la disposition de tous sur le site Naïades.

Bien connaître les milieux aquatiques est une étape indispensable pour les protéger et atteindre leur « bon état ». Les dispositifs de surveillance, mis en place dès le début des années 1970, permettent de suivre l’évolution de la qualité des milieux aquatiques et d’orienter les actions à mener.

Les données issues de la surveillance des cours d’eau, sont gérées par les Agences de l’eau et Offices de l’eau, et produites par différents organismes (Agences de l’eau, Offices de l’eau, DREAL, Onema, etc.). Elles sont maintenant accessibles à tous et librement réutilisables depuis le site Naïades, dont la coordination est assurée par l’Onema.

Vous pouvez actuellement rechercher des données biologiques (2011 – 2013) et physico-chimiques (1969 – 2012) de France métropolitaine par zone géographique et date. Ce sont des données brutes telles que fournies par les producteurs et donc plutôt destinées à un public averti à expert. Une nouvelle version du site sera mise en ligne courant 2016 avec des fonctionnalités de recherche et de consultation plus avancées, cette version sera progressivement enrichie de nouvelles données (outre-mer, hydromorphologie, données des plans d’eau).

Accéder au site www.naiades.eaufrance.fr

Pour aller plus loin :


L’état des eaux de surface et des eaux souterraines dans les milieux aquatiques
Règles d’évaluation de l’état des eaux douces de surface de métropole
Etat des masses d’eau rapporté à la Commission européenne en 2010
Etat des masses d’eau des états des lieux de 2013
Etat écologique* des rivières en 2010
Indice* Poissons* Rivières* en 2011

Voir la version originale de l'article
 

Glossaire des mots associés à la page

Cours d'eau

Juridiquement caractérisé par la permanence du lit, le caractère naturel du cours d'eau ou son affectation à l'écoulement normal des eaux (par exemple, un canal offrant à la rivière, dans un intérêt collectif, un débouché supplémentaire ou remplaçant le lit naturel) et une alimentation suffisante, ne se limitant pas à des rejets ou à des eaux de pluies (l'existence d'une source est nécessaire).

Synonyme : Rivière.
Etat écologique
Appréciation de la structure et du fonctionnement des écosystèmes aquatiques associés aux eaux de surface. Il s'appuie sur ces critères appelés éléments de qualité qui peuvent être de nature biologique (présence d'êtres vivants végétaux et animaux), hydromorphologique ou physico-chimique. L'état écologique comporte cinq classes : très bon, bon, moyen, médiocre et mauvais. Pour chaque type de masse d'eau, il se caractérise par un écart aux conditions de références (conditions représentatives d'une eau de surface pas ou très peu influencée par l'activité humaine). Le « très bon » état écologique est défini par de très faibles écarts dus à l'activité humaine par rapport aux conditions de référence du type de masse d'eau considéré. Le « bon » état écologique est défini par de faibles écarts dus à l'activité humaine par rapport aux conditions de référence du type de masse d'eau considéré. Les limites de la classe bon état sont établies sur la base de l'exercice d'interétalonnage.
Indice
Constante caractéristique propre à un écosystème, obtenue en appliquant un algorithme déterminé à des valeurs quantitatives propres à certains facteurs d'un biotope, d'une population ou d'une communauté toute entière.
Poisson
Vertébré aquatique qui respire par des branchies et dont les membres pairs sont représentés par des nageoires (pectorales et pelviennes). Les poissons sont généralement ovipares.