Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités nationales > Les pluies extrêmes des départements (...)

Les pluies extrêmes des départements d’outre-mer

1er juillet 2015

Le site des pluies extrêmes recense des éléments météorologiques et historiques sur les épisodes pluvieux remarquables. Il permettait jusqu’à présent de découvrir des records de pluviométrie ou des données plus quotidiennes concernant la France métropolitaine. Depuis le 23 juin 2015, le site s’est étendu aux départements d’outre-mer (DOM) : il est dorénavant possible d’accéder aux données concernant la Guadeloupe et ses îles, la Martinique, la Guyane, la Réunion et Mayotte.

Le site « pluies extrêmes » a été développé par Météo-France en collaboration avec les services climatologiques des directions d’outre-mer (Antilles-Guyane et Océan*-Indien). Créé avec le soutien de la Direction Générale de la Prévention des Risques* (DGPR) du Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie (MEDDE), il propose des bases de données débutées en 1958 pour la métropole et en 1965 pour l’outre-mer. Son objectif prioritaire est d’aider les acteurs de la prévention des risques naturels à évaluer les risques liés aux événements pluvieux intenses ; le site participe également à la conservation de la mémoire des événements remarquables.

Le site, gratuit, regroupe des éléments météorologiques (cartographies, valeurs des cumuls de pluie, renseignements sur la fréquence d’événements similaires, etc.) et historiques (photos d’archives, témoignages, etc.) sur les épisodes pluvieux remarquables. Pour les DOM, ces épisodes sont répertoriés selon un zonage spécifique en fonction des régimes climatiques de chaque département et de leur géographie. La rubrique "Événements mémorables" offre aussi un accès aux événements cycloniques marquants, accompagnés de textes descriptifs, des trajectoires des cyclones, d’images radar ou satellite animées.

Accéder au site des pluies extrêmes : pluiesextremes.meteo.fr

Sur le portail eaufrance, accéder aux données dans les bassins.

Sur le portail eaufrance, accéder aux bulletins nationaux de situation hydrologique.

Sur www.data.eaufrance.fr, les données sur ce sujet : Stations hydrométriques* ; Stations pluviométriques France entière ; Piézomètres*

Voir la version originale de l'article
 

Glossaire des mots associés à la page

Océan
Au sens hydrologique, pellicule d'eau qui recouvre une partie du globe terrestre. Au sens géophysique, désigne les régions où cette pellicule d'eau épaisse de plusieurs kilomètres recouvre des régions où la croûte terrestre est formée de basaltes ou de matériaux apparentés et non pas de matériaux continentaux (granites…). Les mers épicontinentales ne font donc pas partie de l'océan au sens géophysique du terme.
Piézomètre
Au sens strict, dispositif servant à mesurer la hauteur piézométrique en un point donné d'un système aquifère, qui indique la pression en ce point, en permettant l'observation ou l'enregistrement d'un niveau d'eau libre ou d'une pression. Le concept de piézomètre a été étendu à l'ensemble des ouvrages artificiels (puits, forages, gravières,....) ou naturels (avens, grottes,...) qui permettent l'accès aux eaux souterraines. On parle alors plutôt de forage non exploité qui permet la mesure du niveau de l'eau souterraine en un point donné de la nappe. Ce niveau qui varie avec l'exploitation nous renseigne sur la capacité de production de l'aquifère.
Risque
Mesure des effets d'un aléa sur un territoire. L'importance d'un risque dépend donc de l'aléa mais aussi des enjeux exposés (populations, biens et environnement) et de leur vulnérabilité. Il n'y a pas de risque lorsque le territoire exposé à un aléa est dépourvu d'enjeux humains, matériels et environnementaux.
Station hydrométrique
Station de mesure où sont effectués des relevés sur un ou plusieurs des éléments suivants relatifs aux cours d'eau, plans d'eau et réservoirs : hauteur d'eau, débit, transport et dépôt de matériaux, température et autres propriétés physiques de l'eau, caractéristiques de la couverture de glace et propriétés chimiques de l'eau.