Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités nationales > La qualité de la Méditerranée sur (...)

La qualité de la Méditerranée sur smartphone

2 juillet 2014

L’agence de l’eau Rhône-Méditerranée & Corse propose désormais, outre son application « Qualité Rivière* », une application « Qualité Méditerranée » permettant de tout savoir de la qualité de l’eau, des fonds marins et de l’état de santé de la mer Méditerranée sur smartphone. Elle propose notamment l’accès à une rubrique « Le saviez-vous » et à une rubrique « Quiz » pour s’améliorer et tester ses connaissances, mais surtout à une carte interactive. La recherche est dans ce cas géolocalisée ou établie en fonction d’une commune ou d’un code postal.

Cette carte interactive fait apparaître différents indicateurs en fonction du zoom effectué. Un indicateur de la qualité des eaux (du « très bon état » en bleu au « mauvais état » en rouge) est disponible. Des pictogrammes colorés précisant par secteur l’état du corail, la présence de mérous, l’impact des bateaux ou encore la pollution venant de la côte et des fleuves apparaissent également. Le dernier niveau de zoom permet enfin de découvrir les détails des cartes marines, de la faune et de la flore. Disponible sur Google Play, l’application fera son apparition sur l’App Store à partir du mois d’octobre.

Sur le site de l’agence de l’eau Rhône-Méditerranée & Corse : Consulter l’actualité correspondante

Télécharger l’application sur Google Play




Sur le site glossaire les mots-clefs sur ce sujet : Mer* ; Bon état* ; Impact* ; Pollution* ; Faune*
=> www.glossaire.eaufrance.fr

Sur le Portail des documents techniques sur l’eau : Consulter tous les documents produits sur ce thème via la recherche textuelle
=> www.documentation.eaufrance.fr

Voir la version originale de l'article
 

Glossaire des mots associés à la page

Bon état

Objectif à atteindre pour l'ensemble des eaux en 2015, conformément à la directive cadre sur l'eau 2000/60/CE, sauf en cas de report de délai ou de définition d'un objectif moins strict. Le bon état d'une eau de surface est atteint lorsque son état écologique et son état chimique sont au moins "bons". Le bon état d'une eau souterraine est atteint lorsque son état quantitatif et son état chimique sont au moins "bons".

Cours d'eau

Juridiquement caractérisé par la permanence du lit, le caractère naturel du cours d'eau ou son affectation à l'écoulement normal des eaux (par exemple, un canal offrant à la rivière, dans un intérêt collectif, un débouché supplémentaire ou remplaçant le lit naturel) et une alimentation suffisante, ne se limitant pas à des rejets ou à des eaux de pluies (l'existence d'une source est nécessaire).

Synonyme : Rivière.
Faune
Ensemble des espèces vivantes animales constituant un peuplement ou une zoocénose. Désigne aussi l'ensemble des animaux propres à une région ou à une époque géologique donnée.
Impact

Au sens du modèle conceptuel de données DPSIR (Driving forces - Pressures - State - Impacts - Responses / Forces motrices - Pressions - Etat - Impacts - Réponses), conséquence des pressions exercées sur les milieux aquatiques (par exemple, l'augmentation des concentrations en phosphore, la perte de la diversité biologique, la mort de poissons, l'augmentation de la fréquence de certaines maladies chez l'homme, la modification de certaines variables économiques...).

Mer
Ensemble des eaux salées recouvrant la partie immergée de la Terre. S'oppose a terre. Les étendues d'eau fermées, même salées, situées à l'intérieur des terres (mer Caspienne, mer Morte, mer d'Aral) ne sont pas considérées, malgré leur nom, comme faisant partie de la mer.
Pollution
Détérioration de l'environnement par des substances chimiques, physiques ou organiques qui ne peuvent pas (ou ne peuvent plus) être éliminées naturellement par l'écosystème. La pollution a pour origine principale l'activité humaine. Elle résulte soit de l'introduction dans le milieu d'une substance artificielle non dégradable, soit du dépassement du seuil toléré par le milieu. Une pollution est susceptible de contribuer ou de causer : un danger pour la santé des hommes, des détériorations des ressources biologiques, des écosystèmes ou des biens matériels, une entrave à un usage légitime de l'environnement. Un adjectif est souvent associé au terme « pollution » ; ainsi on parle de : pollution historique, pollution nouvelle, pollution résiduelle, pollution chronique, pollution diffuse, pollution dispersée, pollution ponctuelle, pollution accidentelle, pollution toxique, etc.