Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités nationales > La sécurité liée à l’eau

La sécurité liée à l’eau

21 janvier 2014

Une étude du Commissariat Général au Développement Durable intitulé « La sécurité liée à l’eau : gestion des risques et arbitrages » est récemment parue. La sécurité liée à l’eau consiste à prendre en compte deux enjeux en lien avec la gestion de l’eau : limiter les risques liés aux inondations et aux sécheresses ainsi que fournir un volume suffisant d’eau de qualité satisfaisante pour tous les usages. Elle permet notamment d’exposer les arbitrages dans les décisions de politiques publiques qui concernent ces thèmes.

Ce rapport démontre qu’en France, l’arbitrage se fait davantage entre les usages de l’eau et moins entre les risques. Il explique également que les politiques publiques de gestion des risques liés à l’eau (en France ou à l’étranger) sont fortement liées aux instruments économiques et réglementaires, le but étant de répondre le plus précisément possible aux enjeux liés à la gestion intégrée de l’eau. Enfin, il montre comment la politique de l’eau a recours à la démocratie participative comme forme de gouvernance.

Sur le site du Ministère de l’Ecologie*, du Développement Durable et de l’Energie : Accéder au document sur la sécurité liée à l’eau




Sur le site glossaire les mots-clefs sur ce sujet : Risque*, Usage de l’eau, Gestion intégrée
=> www.glossaire.eaufrance.fr

Sur le Portail des documents techniques sur l’eau : Consulter tous les documents produits sur ce thème via la recherche textuelle
=> www.documentation.eaufrance.fr

Voir la version originale de l'article
 

Glossaire des mots associés à la page

Ecologie

Science des interactions entre les organismes vivants (l'homme y compris) et le milieu, et des organismes vivants entre eux.

Risque
Mesure des effets d'un aléa sur un territoire. L'importance d'un risque dépend donc de l'aléa mais aussi des enjeux exposés (populations, biens et environnement) et de leur vulnérabilité. Il n'y a pas de risque lorsque le territoire exposé à un aléa est dépourvu d'enjeux humains, matériels et environnementaux.