Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités nationales > Abandons de captages

Abandons de captages

29 février 2012

La DGS a dressé un bilan des captages, utilisés pour la production d’eau destinée à la consommation humaine, qui ont été abandonnés entre 1998 et 2008, à partir du système d’information en santé environnement sur les eaux (SISE-Eaux*) complété par les Agences régionales de santé (ARS).

Près de 34 000 ouvrages de prélèvement produisent environ 18 millions de mètres cube d’eau par jour pour la production d’eau destinée à la consommation humaine dont 96% exploitent les eaux souterraines. Le nombre de captages exploités évolue légèrement chaque année, en fonction de la mise en service de nouveaux captages, de l’interconnexion entre des unités de distribution ou de l’abandon d’ouvrages. Les causes d’abandon de captages utilisés pour la production d’eau destinée à la consommation humaine peuvent être multiples. La dégradation de la qualité des eaux prélevées, la faible productivité du captage, la vulnérabilité de la ressource ou encore l’impossibilité de protection des captages peuvent ainsi motiver une collectivité à abandonner un captage.

Voir la version originale de l'article
 

Glossaire des mots associés à la page

SISE-Eaux
Système d'information du Ministère chargé de la Santé et de ses services en région et département dédié au stockage organisé de l'information sanitaire sur les eaux.