Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités nationales > Baromètre de l’opinion des français (...)

Baromètre de l’opinion des français sur l’eau

26 novembre 2013

Les Agences de l’eau, l’Onema (Office national de l’eau et des milieux aquatiques) et le MEDDE (ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie) ont publié les résultats du deuxième baromètre de l’opinion des français sur l’eau. Intitulée "Préserver les ressources en eau et les milieux aquatiques : qu’en pensent les Français ?", l’étude a été réalisée par l’IFOP (Institut français d’opinion publique). 3514 personnes ont répondu aux questions du 1er au 21 octobre 2013 sur l’ensemble du territoire français métropolitain.

Les résultats montrent que la qualité de l’eau potable est la première préoccupation environnementale des français (48%). Viennent ensuite la qualité de l’air (43 %) puis le changement climatique (41 %). Concernant les enjeux liés à l’eau spécifiquement, 52 % des sondés pensent qu’il est primordial de réduire la pollution des cours d’eau. En outre, 57 % ont le sentiment que la qualité de l’eau des rivières s’est détériorée en 10 ans. Ce deuxième baromètre national réaffirme les grands enseignements perçus lors de la première édition.

Sur le site des Agences de l’eau : Consulter les résultats du deuxième baromètre




Sur le site glossaire les mots-clefs sur ce sujet : Eau potable*, Pollution*, Préservation*
=> www.glossaire.eaufrance.fr

Sur le Portail des documents techniques sur l’eau : Consulter tous les documents produits sur ce thème via la recherche textuelle
=> www.documentation.eaufrance.fr

Voir la version originale de l'article
 

Glossaire des mots associés à la page

Eau potable

Eau propre à la consommation, ne contenant aucun germe pathogène. L'eau prélevée directement dans le sol ne peut pas toujours être bue telle que. Elle doit être contrôlée et éventuellement purifiée avant d'être distribuée chez l'usager. Ses caractéristiques sont définies par la directive européenne de 1998, reprise en droit français.

Pollution
Détérioration de l'environnement par des substances chimiques, physiques ou organiques qui ne peuvent pas (ou ne peuvent plus) être éliminées naturellement par l'écosystème. La pollution a pour origine principale l'activité humaine. Elle résulte soit de l'introduction dans le milieu d'une substance artificielle non dégradable, soit du dépassement du seuil toléré par le milieu. Une pollution est susceptible de contribuer ou de causer : un danger pour la santé des hommes, des détériorations des ressources biologiques, des écosystèmes ou des biens matériels, une entrave à un usage légitime de l'environnement. Un adjectif est souvent associé au terme « pollution » ; ainsi on parle de : pollution historique, pollution nouvelle, pollution résiduelle, pollution chronique, pollution diffuse, pollution dispersée, pollution ponctuelle, pollution accidentelle, pollution toxique, etc.
Préservation
Opération de sensibilisation, de protection ou de maîtrise foncière de secteurs menacés par une pression anthropique latente. Ceci peut se concrétiser par des arrêtés de biotopes, l'achat de terres sur un espace alluvial élargi ou en secteur de mobilité potentielle d'un cours d'eau, des contrats d'exploitation extensive de terres riveraines avec des agriculteurs, la définition de zones « tampon », etc.